Au volant...

Publié le par Manue

Avant de prendre le volant à Moscou, plusieurs choses sont essentielles :

- en tout premier lieu : savoir ou on va exactement et comment faire pour y aller, de façon à ne pas trop hésiter ni chercher sa route
- second point primordial : ne pas avoir de torticolis, question de vie ou de mort, ou presque...parce qu'il faut vraiment avoir des yeux partout

Il est également des informations qu'il vaut mieux connaitre :

- le permis s'achète
- les ladas à bout de souffle et prêtes à tomber en panne au moindre coup de vent cotoient les derniers 4x4 grand luxe
- il doit bien exister des limitations de vitesse, mais personnellement je n'ai jamais vu de panneau
- la tolérance a l'alcool au volant est de 0
- les trottoirs peuvent servir de 4ème ou de 5ème voie si la circulation est trop dense
- les queues de poisson et l'art de créer des files là ou il n'y en a pas sont un sport national
- la police de la route arrete pour un oui ou pour un non, avec ou sans raison, mais de toute facon, ils ont toujours raison, si si ! surtout ne pas raler....et malheureusement, souvent il n'y a qu'a payer...

Si malgré tout ça, on prend quand meme le risque de conduire à Moscou, mieux vaut s'etre au prealable prepare comme si on allait a la guerre et etre sacrement determiné !

Commenter cet article